Mercredi 17h... Le radis va chercher la Poupinette à son stage d'éveil musical... Et apprend que ladite Poupinette doit apporter un chemisier blanc et une jupe noire pour le spectacle du vendredi après-midi.

Pour le chemisier, pas de problème, j'en avais déjà un (merci H&M!). Mais une jupe noire... Pour une fillette de 4 ans à peine... Je ne sais pas si vous allez de temps en temps vous promener au rayon enfant des magasins de fringues, mais ce n'est pas spécialement ce qui est "à la mode" (on m'aurait dit mauve-rose-turquoise-violet à pois blancs, je ne dis pas... mais noir???!!!).

N'écoutant que son courage et son envie de faire plaisir à sa fille, le radis se dit qu'elle la réaliserait donc elle-même, cette jupe. En tête, le modèle d'une jupe trop mignonne et déjà réalisée une fois ICI, patron tiré du japonais "Basiques pour petites filles".

C'était sans compter l'état proche de la mort du radis (souvenez-vous que j'étais à l'agonie il y a peu...). Bref, pourquoi faire le mercredi soir ce que l'on peut reporter au jeudi, c'est-à-dire la veille du jour J, surtout quand on n'a pas le tissu?

Jeudi 17h... Le radis se fait rappeler les consignes pour les vêtements du jour J. Oui, oui, pas de souci, elle aura la jupette adéquate! Repasser chez MT, découvrir Ô joie un coupon de laine et soie à 50% de réduc, une merveille de tissu. Rentrer à la maison et s'écrouler pour agoniser encore un peu... Jeter un oeil à sa montre et se dire que quand même, à 20h, il est peut-être temps de couper le tissu... Je pique, je pique, tout roule, je suis fière et "un peu trop" confiante... Je me rends compte que j'ai piqué la ceinture pour l'élastique sur l'envers au lieu de la piquer sur l'endroit. Evidemment, je m'en rends compte après avoir piqué à petits points bien serrés, noir sur noir, quand il fait bien sombre dehors, et après avoir surjeté le tout. Ben oui, sinon ce serait moins marrant... ARGL!!! A ce moment, je pense d'abord à craquer-pleurer-jeter le tout-faire comme si j'avais compris qu'il fallait une jupe rose-ahem... Et puis... Mère courage a pris son décout-vite, a défait petit point par petit point, en prenant soin de ne pas trouer ni effilocher le beau tissu soyeux, a recousu la ceinture, achevé les finitions... et s'est écroulée dans son lit.

La jupette-de-compèt'

IMAG0635

Détail du haut de la jupe :

IMAG0636

Et je vais vous dire : ça en vallait la peine! La Poupinette, bien qu'elle soit dans le groupe des plus petits, a chanté toute seule devant le public de parents, le radis en a eu la larme à l'oeil et son petit coeur de maman tout chamboulé. Ca méritait bien une petite jupe noire ;-)

 

IMAG0647